Bilan complet de ma grossesse



Comment j’ai appris ma grossesse ? 

Après tout mon parcours pour tomber enceinte que vous pourrez retrouver dans cet article, je réalise un test de grossesse au bout de 4 jours de retard (le premier, à deux jours de retard, était négatif), cette fois, on voit deux traits apparaître, mais le deuxième reste encore léger et je n’ose pas y croire trop vite. Je réalise donc une prise de sang dans la même journée, je suis à la fois anxieuse mais tellement excitée à l’annonce des résultats, je les reçois par mail et je check donc ma boîte mail régulièrement dans l’après midi, jusqu’à ce que je le reçoive enfin ! 

On découvre une grossesse lorsque le taux de BHCG augmente. Un taux < 5 signifie une absence de grossesse. Mon taux est de 127 : je suis donc enceinte et selon les normes, je suis enceinte entre 2 et 3 semaines (ce qui correspond bien à la date de déclenchement de l’ovulation provoqué par la piqure). 



Ma réaction ? 

Je suis hyper heureuse et en même temps, j’ai un peu de mal à réaliser. Je me souviens avoir fait plusieurs tests les jours suivants pour savoir si « j’étais toujours enceinte » et si c’était vraiment réel (en réalité, ça ne servait pas à grand chose mais j’avais vraiment du mal à réaliser^^). J’ai juste du faire une nouvelle prise de sang environ 10 jours après pour voir si le taux augmentait bien et qu’il ne s’agissait pas d’un oeuf blanc. La semaine d’après, le taux était aux environ de 7000. J’ai donc pris rendez-vous avec mon gynéco qui m’a confirmé ma grossesse et demandé de faire une écho précoce (avant les trois premiers mois) car lorsque nous avions fait l’écho pour programmer l’ovulation, il y avait deux ovules, soit un risque conséquent d’avoir des jumeaux...


J’ai failli avoir des jumeaux 

Je suis donc allée faire une première écho, chez un sage femme libéral, un mois après l’avoir appris, soit à 8 semaines aménorrhée (SA) et 6 semaines de grossesse. J’ai d’abord appris qu’il y avait bien une activité cardiaque, et même deux activités cardiaques ! Il y avait deux petits coeurs qui battaient, un foetus évoluant correctement avec tout le liquide dont il avait besoin, un deuxième beaucoup plus petit, avec très peu de liquide. Le sage femme se retrouve un peu dépourvu, il ne comprend pas trop, nous non plus et je décide donc de prendre rendez vous rapidement avec mon gynécologue, celui qui m’avait suivi pour le parcours de PMA (procréation médicalement assisté). Je suis donc allée le voir le lendemain, il a un peu plus d’expérience et m’a tout de suite dit qu’il lui donnait très peu de chance de survie car il n’avait clairement pas assez de liquide, cependant, on ne sait jamais trop à quoi s’en tenir et on reprend rendez vous deux semaines après pour voir comment évoluait les foetus. En effet, deux semaines après, on découvre qu’il ne reste qu’une seule activité cardiaque, le deuxième foetus n’avait pas assez de liquide pour évoluer.

Du fait que notre gynécologue nous avait prévenu qu’il y avait très peu de chance que le deuxième foetus évolue, nous nous étions vraiment mis en tête qu’il n’y en avait qu’un pour éviter toute déception, d’où l’importance de demander plusieurs avis dans ces cas là, si nous nous étions tenu uniquement à l’avis du sage femme, nous nous serions vraiment imaginé avec deux bébés... 




Est-ce que je l’ai annoncé rapidement ? 

Je l’ai annoncé à mon chéri immédiatement et à notre famille proche (parents, frères, soeurs, grands parents) quelques jours après. Nous n’avons pas attendu trois mois avant de l’annoncer car ils avaient connaissance de notre parcours et quoi qu’il se passe, nous aurions besoin d’eux. Sur les réseaux sociaux, j'ai attendu le 4ème mois. Au travail, je l'ai dit très rapidement afin d'éviter de porter ainsi que les patients ayant des infections.  



Les symptômes pendant ma grossesse: 

Je n’ai pas eu de symptômes particuliers révélant ma grossesse. Je l’ai vraiment su avec mon retard de règles et la prise de sang mais pas de nausées à ce moment.


Lors du premier trimestre, j’ai très vite arrêté le travail (je suis infirmière dans un service hospitalier), ce qui m’a permis de vraiment bien vivre ma grossesse. Ce que je peux notamment signaler sur le premier trimestre était une très grande fatigue et une petite tension, je me reposais beaucoup. 


Je n’ai pas eu de symptôme particulier au cours du deuxième trimestre, mon ventre a commencé à s’arrondir doucement au bout du quatrième mois. J’ai commencé à sentir les premiers coups de bébé durant le 5ème mois.


Lors du troisième trimestre, un peu plus fatiguée mais j’ai maintenu une activité physique quotidienne (minimum 6 à 7km de marche par jour) afin de rester en forme. C’est à ce moment où j’ai commencé à avoir quelques pertes de colostrum. Toujours pas de gros symptômes si ce n'est quelques contractions non douloureuses en fin de journée.


L’alimentation pendant ma grossesse : 

Je n’ai pas eu de grosses envies de femme enceinte. Mes goûts ont assez peu changé et j’ai toujours gardé la même sensation de faim, j’étais parfois même plus vite rassasiée qu’avant. J’ai tout de même remarqué quelques changements : je n’avais plus du tout envie de thé alors que j’aimais beaucoup ça avant et que j’en re bois pas mal depuis l’accouchement, j’avais envie de fromage et j’en mangeais tous les jours en quantité raisonnable. Chose que je ne fais plus non plus depuis l'accouchement. Au quotidien, j'ai appliqué les conseils que vous retrouverez ici


Le sport pendant ma grossesse : 

Avant de tomber enceinte, je pratiquais de la musculation et de la course à pieds. Au début, j’ai continué ma pratique de muscu mais en adaptant les poids immédiatement, davantage par craintes. Mais aussi pour la fatigue qui était plus présente pendant le 1er trimestre. J’ai arrête la course à pieds par crainte des impacts également. J’ai arrêté la muscu à 5 mois à cause du ventre qui devenait assez imposant et qui me gênait, je ne me sentais pas à l’aise dans mes mouvements. 


Je me suis donc mise à marcher quotidiennement, une activité que j’ai gardé tout le long de ma grossesse et que je continue en attendant de pouvoir reprendre plus intensivement.



Comment j'ai vécu cette grossesse ?

J'ai trouvé que le premier trimestre était assez long, source d'appréhensions notamment sur la pratique de sport, sur l'alimentation (retrouvez d'ailleurs mon ebook "Bien manger pendant (et après) la grossesse" si vous cherchez des réponses à vos questions ainsi que des recettes saines et gourmandes!), mais aussi sur la crainte de perdre bébé, le fait que l'on ne voit pas son ventre grossir, que l'on ne sente rien etc...J'ai mis un peu de temps à réaliser

A partir du deuxième trimestre, le ventre grossit, on sent qu'il se passe quelque chose, le temps passe beaucoup plus vite et j'ai vécu cette grossesse très sereinement et sans stress particulier. J'ai vraiment eu une belle grossesse, sans trop d'effets indésirables, je n'ai jamais eu de brûlures d'estomac, de reflux, de gros vomissements, de dégoût alimentaire etc...


Mes compléments alimentaires pendant la grossesse :

Je n'ai pas fait de cures de multi vitamines car je préfère les retrouver dans mon alimentation.


Pendant les trois premiers mois de ma grossesse (et même avant, à partir du moment où j'ai dit à mon gynécologue que je souhaitais un bébé), j'ai pris de l'acide folique : il est essentiel au développement du foetus et notamment à son cerveau.


J'ai pris du magnésium tout le long de ma grossesse pour favoriser la récupération et diminuer la fatigue.


J'ai également pris de la vitamine D en gouttes : celle-ci est essentielle au bon développement des os, des muscles, de la bonne conduction cérébrale et de la fonction cellulaire en général. Le taux de vitamine D est souvent diminué lors de la grossesse, d'où l'intérêt de se supplémenter pendant la grossesse. (le bébé en aura d'ailleurs pendant 18 mois après la naissance)


Ces compléments m'ont suffit à ne pas avoir de carences et à me maintenir en forme tout le long de ma grossesse. Retrouvez plus d'infos sur les compléments alimentaires pendant la grossesse dans mon ebook "Bien manger pendant (et après) la grossesse".



Mes soins anti vergetures pendant la grossesse :

Je n'ai jamais acheté d'huile ni de crèmes spéciales anti-vergetures : elles sont souvent coûteuses et contiennent parfois des produits non conseillés pour le foetus, eh oui...

Tout le long de la grossesse, j'ai donc appliqué matin et soir de l'huile de coco en réalisant des messages des cuisses et des fesses du bas vers le haut, du ventre jusqu'au bas du dos et de le poitrine.

Je réalisais également des gommages deux fois par semaine.



Les échographies :

Lors du premier trimestre, j'ai réalisé trois échographies :

- la première (avec un sage femme échographiste) avant 11 SA était une échographie de datation dans le cadre d'une stimulation ovarienne. Elle a permis de mettre en évidence deux activités cardiaques, avec un sac gestationnel normal, et un plus petit. Les deux étant intra utérines.

- J'ai eu une deuxième échographie deux semaines après par mon gynécologue, mettant en évidence l'arrêt d'une activité cardiaque.

- la troisième écho était l'écho officielle du premier trimestre (réalisée par un sage femme échographiste à 12 SA + 4 jours). Lors d'une grossesse normale, c'est la première écho qui est censée être réalisée et qui servira d'écho de datation. C'est à ce moment que vous aurez une déclaration de grossesse et que vous pouvez la déclarer officiellement à votre employeur et à la sécurité sociale.


Lors du deuxième trimestre, j'ai réalisé une écho (par un sage femme échographiste à 23SA) :

- C'est l'échographie la plus longue, c'est lors de celle-ci que l'échographiste mesure les tailles des différents organes et contrôle leur fonctionnement normal. C'est également lors de celle-ci qu'est annoncé le sexe de bébé (même si notre gynécologue avait un peu triché et avait regardé avant ahah). C'est également à ce moment qu'il faut faire les tests pour détecter le risque de trisomie 21.


Lors du troisième trimestre, j'ai réalisé une écho (sage-femme échographiste à 33SA),

- Une échographie qui permet à nouveau de vérifier l'intégrité et le bon fonctionnement des organes ainsi que de donner un poids approximatif à la naissance.



Les rendez-vous médicaux et les examens :

- J'ai décidé d'être suivie par mon gynécologue qui a suivi notre parcours de PMA (procréation médicalement assistée) dans la clinique où j'allais accoucher. J'ai donc tout de suite eu des rendez vous mensuels avec ce dernier. A chaque rendez-vous, il vérifiait mon poids, la hauteur utérine (qui évolue au fur et à mesure des semaines de grossesse), ma tension et l'activité cardiaque de bébé.

- Je réalisais chaque mois une prise de sang pour vérifier l'absence de toxoplasmose et pour vérifier l'albumine urinaire.

- En début de grossesse, j'ai fait une prise de sang avec toutes les sérologies pour contrôle

- J'ai eu 4 échographies chez un sage femme échographistes (trois sont obligatoires), tous les détails ci-dessus :)

- Lors du 8ème mois de grossesse, mon gynécologue m'a fait un prélèvement pour voir si j'étais atteinte du streptocoque B, une infection bénigne pour nous mais ayant des conséquences pour le foetus à la naissance. Si négatif, rien à faire. Si positif, antibiotiques à injecter lors de l'accouchement.

- Un mois et demi avant la date du terme, j'ai eu un rendez-vous avec l'anesthésiste pour parler de la péridurale et des autres anesthésies en cas de complication. Il a réalisé ma fiche d'anesthésie, m'a fait réaliser une carte de groupe sanguin et un bilan complet à ramener le jour de l'accouchement.



Ma prise de poids :

Au total, j'ai pris 10 kilos lors de ma grossesse. Dont 3 les deux premiers mois ! Je n'ai pas fait de régimes mais ai gardé mon alimentation habituelle tout en veillant à garder une activité physique quotidienne. Je n'ai pas eu de soucis de rétention d'eau ni de problèmes hormonaux. Chaque femme est différente, ne vous comparez pas à quelqu'un qui n'aura pas les mêmes "problèmes" que vous. Contentez-vous de manger sain et équilibré, de rester active tout le long de la grossesse et surtout, ne faites pas de régime !!!



Et voilà pour ce petit point découverte grossesse et bilan de ces trois trimestres qui sont finalement passés à une vitesse folle et dont je garde un merveilleux souvenir! N'hésitez pas à me raconter vos ressentis et votre vécu dans les commentaires, je serais ravie de découvrir d'autres témoignages


Je vous dis à très vite pour un prochain article maternité/parentalité et vous embrasse bien fort ♡

Pauline





  • instagram-logo-ywb_modifié
  • Pinterest

© Fitspau l Tous droits réservés (recettes, textes, photos) l Mentions légales