Le soja, bon ou mauvais ?



La question du soja est un sujet très controversé et l’on peut entendre un tas de choses différentes sur ce dernier. Certains vendent ses bienfaits et d’autres le dénigre. Il est donc intéressant de se poser des questions et d’aller chercher un peu plus loin. Déjà, qui critique ? Qui vente ses bienfaits ? Ceux qui vendent les bienfaits du soja, sont principalement les médecins, les nutritionnistes… Ceux qui le rejettent et disent qu’il est mauvais pour la santé sont en fait beaucoup de chercheurs liés à l’industrie agro alimentaire et nous comprenons donc vite pourquoi ils tiennent ce discours.


Le soja, c’est quoi?

Le soja est une légumineuse à la composition nutritionnelle très intéressante. Il contient 40% de protéines ainsi que 9 acides aminés, c’est une très bonne alternative aux protéines animales pour les végétariens, végétaliens ou tout simplement ceux qui veulent réduire leur consommation de viande. Il est sans lactose ni cholestérol et riche en acides gras monoinsaturés et polyinsaturés (dont les oméga 3 et 6). C’est une excellente source de fer et de zinc qui joue un rôle bénéfique sur la santé.


Le soja OGM (organisme génétiquement modifié) et non OGM


Le soja OGM est à distingué du soja non OGM.


Le soja OGM est le + mauvais du fait de sa culture et de sa production massive. Du round up y est ajouté afin de le produire en + grosse quantité et + rapidement. Ce soja est principalement cultivé aux Etats-Unis et sa production n’est pas autorisée en France. Ce soja OGM se retrouve partout, principalement mentionné comme « lécithine de soja ». Sa texture est très intéressante pour les industriels et ils ne s’en privent pas : les biscuits, les gâteaux, les plats préparés, les pâtes à tartiner… Enormément de produits industriels en

Les animaux d’élevage nourris au soja sont nourris avec du soja OGM et nous nous retrouvons à manger du soja sans même le savoir lorsque l’on mange de la viande, des oeufs , des biscuits ou que nous buvons du lait.

La législation n’oblige pas les industriels à mentionner la présence de soja si elle est inférieure à 0,9%. Sur certains produits, il n’est donc même pas spécifié.


Le soja transgénique (OGM) est également néfaste au niveau écologique car il est responsable de déforestation au même titre que l’huile de palme par exemple.


Le soja non OGM est lui principalement cultivé en France et en Europe où les règles sont plus strictes. Celui-ci est cultivé de manière raisonnée et les études faites sur ce dernier ne montrent aucun danger pour l’humain. C’est une plante dont on cultive les graines et qui n’entraîne aucune déforestation ni utilisation de produits tels que le round up.

Le problème avec le soja, c’est que de nos jours, nous consommons en moyenne plus de soja OGM via les produits dérivés qui en contiennent sans même s’en rendre compte tels que les produits industriels, la viande, les oeufs, le lait etc… Et si le sujet du soja est si controversé, c’est parce que les industriels ont bien compris que le soja non OGM était un aliment tout à fait intéressant qui pourrait remplacer lait, oeufs, jambon, fromages, viandes etc. Il a donc été pointé du doigt et c’est entré dans les moeurs que le soja était néfaste.

Cependant, il a été montré qu’une consommation régulière de soja non OGM n’entraînait aucun risque pour la santé de l’homme. Le fait de manger du tofu bio fait avec du soja provenant de France ou d’Europe ne présente aucun danger.


Le tofu à base de soja sans OGM est consommé depuis des millénaires en Asie . Il se développe de + en + dans les pays occidentaux. Ces graines de soja sont riches en protéines végétales pratiquement similaires à la qualité des protéines animales et sans les graisses saturées. Elles sont pauvres en cholestérol. De +, c’est un produit bon marché car le soja reste très abordable.


Sources : Dr Bernard Pellet, Nutritionniste


Le soja et la femme enceinte

On lit souvent que le soja est contre indiqué chez la femme enceinte, pouvant entrainer des modifications au niveau hormonal mais également car il aurait des effets néfastes sur le bébé. Ici, on parle de soja OGM qui, certes, détient + de risques pour la santé, que ce soit pour la femme enceinte ou tout autre individu.


Des modification hormonales ?

On retrouve dans le soja, la présence d’isoflavones (phyto oestrogènes, que l’on retrouve finalement dans d’autres aliments comme les graines de lin, les céréales complètes ou le lait de vache). Les phyto oestrogènes ont un effet modéré, ce ne sont pas des oestrogènes. Chimiquement, elles ne sont pas identiques à l'oestrogène.


En fait, ce sont des molécules qui vont se fixer sur des récepteurs aux oestrogènes. Il existe deux types de récepteurs (alpha et beta); les phyto oestrogènes vont inhiber l’action de l’un et stimuler l’action de l’autre. Ils vont stimuler les récepteurs qui se trouvent sur le sein, d’où l’effet préventif du soja sur le cancer du sein. Quant aux récepteurs qu’ils stimulent, ils vont avoir un effet bénéfique sur les os.

En nutrition, tout est question d’équilibre. Il est inutile d’alarmer les femmes enceintes en leur disant « si vous mangez de la viande, si vous mangez du soja vous allez avoir un bébé malformé… ». Le principal est de se faire plaisir et il n’y a aucune raison de se priver du soja lorsque l’on est enceinte. Vérifiez juste sa provenance et privilégiez le soja français sans OGM, bio !


Pourquoi ne produisons nous pas + de soja en France?

Il existe des contrats entre les Etats-Unis et la France qui vont à double sens : les Etats-Unis produisent du soja en quantité massive et le vendent à la France en échange de son blé. C'est pourquoi la France n'augmente pas sa production.


Le soja sous toutes ses formes

On le retrouve sous différentes formes : tofu, tofu soyeux, tempeh, boisson au soja (lait), yaourts…


Pourquoi je consomme du soja?

Je ne suis ni végétarienne ni vegan,je continue à manger des oeufs et plus rarement de la viande mais que je veille à prendre de qualité uniquement. Le soja est une protéine de qualité ayant un équilibre parfait entre les différents acides aminés essentiels. Il contient également de bons acides gras et les recettes avec ce dernier sont vraiment variées.


Cherchant à diminuer ma consommation de viande, le soja est une très bonne alternative grâce au tofu, au tempeh etc pour éviter les carences en protéines. J’aime son goût lorsqu’il est cuisiné et sa texture. Au vue de tout ce que vous avez lu ci-dessus, inutile de vous dire que même enceinte je continue de manger des aliments contenant du soja tant que je sais d’où celui-ci provient et qu’il est de bonne qualité. Et avec l’accord et la bénédiction de mon gynécologue :)


J’espère avoir pu répondre à certaines de vos questions sur le soja et que vous comprenez maintenant la différence entre le soja OGM et non OGM ! N’hésitez pas si vous avez des questions ou commentaires, je me ferais un plaisir d'en discuter avec vous :)

Dites-moi également en commentaires si vous voulez que je traite des sujets particuliers sous cette forme ci !

A très bientôt,

Pauline


Retrouve-moi sur Instagram et sur YouTube !


N U 3

-15% sur les produits nu3 avec le code FITSPAU15

(Retrouve mes produits préférés ici)


K A Z I D O M I

-20€ sur l'abonnement annuel Kazidomi avec le code FITPSAU20

(Pour tout savoir sur Kazidomi, c'est ici)

  • instagram-logo-ywb_modifié
  • Pinterest

© Fitspau l Tous droits réservés (recettes, textes, photos) l Mentions légales